Amma – Étreindre le monde pour la paix et l’harmonie

Amma, inspiratrice d’Amma Canada, est bien connue pour son œuvre humanitaire auprès d’organisations mondiales telles que les Nations Unies.

Née le 27 septembre 1953 dans un petit village de pêcheurs au Kerala en Inde, Elle fut nommée Sudhamani. Amma a passé une grande partie de sa vie à prendre soin des démunis. En 1981, Elle fonde un ashram en Inde.

Son nom sanscrit Mata Amritanandamayi signifie « Mère de la béatitude immortelle ». Des millions de gens partout dans le monde la connaissent sous le nom d’Amma ou « Mère ». Amma a été surnommée « The Hugging Saint » (la Sainte qui embrasse) par la presse occidentale à cause de sa façon personnelle de bénir les gens en les serrant dans ses bras. Aussi connue comme la « Mère de la compassion », Elle attire des foules qui ne cessent de s’accroître. À tous les ans, Amma se rend au Japon, aux États-Unis, au Canada, en Australie, en Europe, à l’île Maurice et à la Réunion ainsi que dans de nombreuses régions de l’Inde. Amma visite le Canada chaque été depuis l’année 2004.

Amma s’est adressée à l’Assemblée générale des Nations Unies lors d’occasions spéciales comme le Sommet du millénaire en 2000 et lors de l’Initiative pour la paix globale des femmes chefs religieux et spirituels à Genève en 2002.

C’est aussi en 2002, au Palais des Nations à Genève, qu’on lui décerna le prestigieux prix Gandhi-King pour la non-violence reconnaissant ainsi son travail inlassable pour l’avancement de la paix mondiale. Les récipiendaires précédents étaient Kofi Anan, Nelson Mandela et Jane Goodall. Amma a aussi reçu le prix annuel du Centre Interconfessionnel de New-York en 2006.

Pour visionner des vidéos sur Amma, visitez http://www.youtube.com/ammafootage